Vivre sur son bateau
 

Vivre sur son bateau

Les étapes avant de vivre sur son bateau.
Parce que la vie citadine est parfois pesante et faite d’inconvénients, certains trouvent une alternative optimale: Vivre sur l’eau.
Pour ces passionnés de la mer et du nautisme , le bateau peut être un mode de vie agréable dont on ne peut plus se passer par la suite.

Que ce soit sur un voilier, un yacht, une péniche, Vivre sur son bateau ne veut pas dire se couper du monde. Mais simplement voir la vie différemment, le monde du nautisme possède ses règles d’or. Focus sur un univers ou amateurs et initiés trouvent leur bonheur.vivre sur son bateauLes étapes nécessaires pour vivre sur son bateau.Avant toutes choses, il est indispensable de connaitre et de définir les besoins pour vivre sur un voilier ou yacht . Si l’achat d’un bateau vous tente pour l’été pour aller dans les criques, il en sera différent si vous voulez naviguer ou vivre dans une marina ou un port à l’année. Il en sera encore différent si vous avez le projet d’un tour du monde. Votre budget sera différent et votre mode de vie aussi.

Les formalités qui en découlent sont importantes. Tous les bateaux sont soumis à une immatriculation comme pour les véhicules terrestres. Il faut donc effectuer les démarches auprès des services des affaires Maritimes et des Douanes.

Le prix est variable selon le type de bateau et sa taille. Les frais d’entretiens ne sont à pas négliger car ils coûtent environ 10% de la valeur du bateau par an.

L’autorisation de naviguer doit se faire de manière bien établie et le propriétaire du bateau doit s’assurer que son futur logement possède le titre de navigation.

Les points importants avant d’acheter pour vivre sur son bateau.

Ça y est vous êtes décidé à acheter votre bateau. Voici les points à ne pas négliger.

En premier lieu, vérifiez l’état de la coque, pour l’étanchéité et la sécurité du bateau, c’est l’élément essentiel de votre bateau. Si la coque est en mauvais état, le bateau perd immédiatement plus de la moitié de sa valeur.

En second lieu, le mat, le haubans et les cadènes sont à observer à précision, toute la partie de ce que l’on nomme gréement est essentiel car ils vont permettre une qualité de navigation.

Pour les bateaux à moteurs, le moteur est la pièce maîtresse, il est important de pouvoir tester le moteur et sa puissance en mer avant d’acheter. Ensuite la partie pneumatique est scrutée pour une sécurité optimale.

vivre sur son bateauL’emplacement du bateau.

Quand les démarches administratives et l’achat du bateau sont arrivés à terme, il faut trouver l’emplacement dans un port ou une marina. Il faut contacter la mairie de la ville où vous souhaitez mettre votre bateau et demander au maire une place. Une fois l’accord du maire, une « zone d’occupation du domaine public fluvial supérieure à un mois » est délivrée.

Les impôts sur l’eau.

Le stationnement du bateau n’est pas gratuit, il faut payer une redevance qui peut s’élever jusqu’à 5000 euros par an dans les ports de France.

En outre, si vous payer certes pour l’emplacement de votre bateau-maison, vous serez aussi soumis aux impôts locaux de la ville où vous résidez. En effet, le fait de résider sur l’eau ne vous exempt pas des autres impôts. Il est alors de droit et d’obligation de se soumettre à la taxe d’enlèvement des ordures ménagères et à la taxe d’habitation. Si vous êtes propriétaire de votre bateau, vous paierez aussi la taxe foncière.

(9)

Partagez :

Vous pourriez être intéressés par :

Leave a Reply

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram
Facebook
Facebook